Encyclopédie

Andésine

Andésine
  • Traductions : Andesine, Andesin, Андезин,アンデシン , 中性长石
  • Étymologie : Named after the first discovery in the lavas in the Andes in Bolivia
  • Découvert: 1841

A ne pas confondre avec Andésite qui est une roche éruptive acide. Cette gemme est connue des minéralogistes, mais est très rare en qualité pure, sans inclusion et encore plus rare en couleur rouge.

Nous présentons sur notre site la découverte faite en République Démocratique du Congo de 2002, dans la région de Goma, su sud ouest du volcan Nyiracongo.

L’Andésine est un élément intermédiaire dans la série des feldspaths plagioclases. Ils constituent une suite continue entre le pôle sodique (Na(AlSi3O8)-ALBITE) et le pôle calcique (Ca(Al2Si2O8)-ANORHTITE). Entre ces deux pôles, existe une série dont la détermination repose sur la teneur en calcium (albite, oligoclase, andésine, labradorite, bytownite, anorthite).

La composition des pierres gemmes analysées est inférieure à 50% de calcium, ce qui les classe dans les Andésines, proche de la limite andésine - labradotrite.. Des analyses ont été effectuées par différents laboratoires réputés : American Gem Trade Association (AGTA) / Laboratoire de gemmologie - Université de Nantes - France / Laboratoire de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Paris (CCIP) / AIGS - Bangkok.

Nos 200 plus grosses andésines ont toutes été analysées majoritairement par l’AIGS à Bangkok et confirmées comme telles. Aucun traitement n’a été mis en évidence.

La couleur rouge de ces andésines est due au cuivre. Leur pureté est exceptionnelle. Les feldspaths gemmes de couleur rouge sont très rares. Les plus connus sont les Labradorites de Ponderosa Mine dans l’Oregon - USA (Oregon sunstone). Mais les labradorites de l’Oregon n’ont jamais été découvertes dans des dimensions aussi importantes.

La plus grosse andésine que nous connaissons (et que nous possédons), pèse 33.42ct.

Nous avons fait l’acquisition de la quasi totalité des andésines les plus pures et les plus rouges  En 2002 et 2003, nous avons subdivisé nos pierres en andésines rouges et andésines rouges orangées.

Un article à propos de cette découverte d’Andésine a été publié dans la revue du GIA, Gems and Gemology, en 2002, par le Professeur Emmanuel Fritsch. Cliquez sur la vignette du document pdf pour télécharger la revue. Voir l’article page 94 de la revue - Cliquez.

Le total du stock d’andésines du Congo est d’environ 200 pierres en qualité "rouge intense", le reste (environ 2000 pierres restant à ce jour) étant en rouge-orangé, ce qui montre sa rareté. Nous pensons posséder la presque totalité du stock mondial de l’Andésine du Congo, dans ces qualités. Depuis 2002 aucune nouvelle pierre n’a été proposée depuis la RDC. Il existe des andésines de moindre qualité, soit par la couleur, soit par la présence d’inclusions lamellaires. Elles sont disponibles aussi sur le marché à un prix au carat évidement plus faible.

Quelques rares andésines sont vertes ou jaunes avec un effet de changement de couleur suivant la source lumineuse vert-rouge ou jaune-rouge.

Données gemmologiques

  • Composition chimique : NaCa(Al2Si3O8)
  • Dureté : 6.5
  • Densité : 2.66 - 2.68
  • Indice de réfraction : 1.54 - 1.54
  • Biréfringence : 0.009
  • Système cristallin : Triclinic
  • Groupe : Feldspar - plagioclase
  • Classe : Tectosilicates

Les joailliers et les bijoux

La galerie de photos