< retour à l'encyclopédie (1372)

Béryl

Béryl
  • Traductions : Beryl, Berilo, Beril, Berilo, Beryll, グリ , বেরিলো, 绿柱石, Берилл, בריל
  • Synonyme : Berylite, Berylle, Beylls
  • Étymologie : Son nom vient du sanscrit "bêrullos". Ce nom provient de la ville de Vellore, situé à 100 km à l’ouest de Madras, en Inde.
    Une autre possibilité serait du grec "beryllos" en référence à des pierres couleur de l'eu de mer, bleu-vert ,nommées ainsi pendant l'antiquité.
    Le béryl est nommé pour la première fois par Pline dans son Histoire naturelle en 77.
    Il est aussi cité dans l'Apocalypse selon Saint Jean, chapitre 21, verset 20; comme une pierre ornant "les fondements de la muraille de la ville ornée de pierres précieuses."

Le béryl est un minéral composé de silicate de béryllium et d’aluminium.

Le béryl vert est nommé Emeraude, le béryl bleu Aigue-marine, le béryl rose Morganite, le béryl blanc Goshénite, le béryl rouge Bixbiite, le béryl jaune Héliodore.

Un béryl vert, ne contenant ni chrome ni vanadium, ne devrait pas avoir droit à l’appellation "Emeraude" et toujours se nommer "Béryl vert".

Pour en savoir plus sur le Beryl, Voir Mindat.org->

Données gemmologiques

  • Composition chimique : Be3Al2(Si6O18)
  • Dureté : 7 ,5 - 8
  • Densité : 2.63 - 2.92
  • Indice de réfraction : nω = 1.568 - 1.602 nε = 1.564 - 1.595
  • Biréfringence : -0,004-0,007
  • Système cristallin : Hexagonal
  • Groupe : Béryl
  • Classe : Cyclosilicates

< retour à l'encyclopédie (1372)