< retour à l'encyclopédie (1372)

Gemme

  • Traductions : Gem, Juwel, Joya, Gemma, πολύτιμος λίθος, Jóia, Juweel, 宝石, 創業板 , драгоценный камень, جوهرة , Müceveher

Plusieurs définitions sont envisageables. Toute pierre taillable pourrait être qualifiée de gemme. La plupart des gemmes sont des espèces minérales (diamant par exemple), des agrégats cristallins (lapis-lazuli), ou des roches (onyx). Des produits organiques peuvent être aussi assimilés aux gemmes (ambre, corail...). Les gemmes englobent les anciennes appellations de « pierres précieuses », « pierres fines », « pierres semi-précieuses ».

Dans le droit français , les terme "pierre précieuse", "pierre fine", "pierre ornementale" sont regroupées sous l'appellation de "pierres gemmes", selon le décret du 14 janvier 2002.

Le terme "pierre semi précieuse" est interdit en France depuis longtemps.

Le 11 mai 2013, j'ai posé une question écrite à l'Académie française:

"Selon le Décret n° 2002-65 du 14 janvier 2002 relatif au commerce des pierres gemmes et des perles, il est stipulé que les termes « précieux », « fin », sont interdits pour désigner les produits énumérés dans cet article.

Dans l’usage, le « public » connaît les pierres précieuses (rubis, saphir, émeraude, diamant) et les pierres semi précieuses ou pierres fines pour les autres pierres taillables.

Selon ce décret il serait « interdit » d’utiliser ces termes. On ne devrait utiliser que le mot « gemme ».

Quelle serait dans ce cas la position de l’Académie entre « usage » et « loi » ?

Merci d’avance pour votre réponse."

Dr Laurent SIKIRDJI

Voici la réponse de l'Académie Française:

Monsieur,

L’article 4 de ce décret précise que les termes précieux et fin sont interdits, mais uniquement pour les pierres reconstituées, composites, synthétiques, artificiels ou d’imitation.

Ce qui veut dire que s’il s’agit de pierres naturelles, ces termes ne sont pas interdits.

Il s’agit de la retranscription d’une directive européenne visant à protéger les consommateurs.

Cordialement,

Patrick Vannier

En anglais on utilise les termes de "precious stones" et "semi precious stones".

< retour à l'encyclopédie (1372)