< retour à l'encyclopédie (1370)

Grenat mandarin

Grenat mandarin
  • Étymologie : de Mandarine.
  • Découvert: 1991 par Alan Roup
  • Localité typePrès de la rivière Kuene, nord ouest de la Namibie.

C'est une variété de grenat de couleur orange. Son nom évoque la mandarine. "Grenat mandarin" est une appellation commerciale, pas scientifique.

Ce nom est exclusivement réservé à une variété de grenats d’un orange profond provenant du nord-ouest de la Namibie.

"Mandarine Garnet" est un nom déposé par les propriétaires de la première mine où eut lieu la découverte. Dans un premier temps, cette nouvelle variété avait été nommée "Hollandine" en hommage à la Hollande dont la couleur est l’orange. Sa couleur orange intense est due à une forte teneur en Manganèse. Ce grenat est riche en inclusions de trémolite qui lui donnent un aspect soyeux. Sa composition et de 85% de Spessartite, 12.5% de Pyrope et 2.5% de Grossulaire. La plupart des pierres sont incluses de trémolite (variété d'amphibole) qui leur donne un aspect soyeux.

Les pierres pures de plus de 1ct sont très rares. 90% de ces grenats font moins de 1ct.

La mine est fermée. Le nom de "grenat mandarin" est souvent utilisé abusivement pour des grenats spessartites provenant du Nigeria.

Données gemmologiques

  • Composition chimique : Mg3 Al2 [SiO4]3
  • Dureté : 7 - 7.5
  • Densité : 3.65 - 3.80
  • Indice de réfraction : 1.730-1.760
  • Système cristallin : Cubique
  • Groupe : Grenat

La galerie de photos

< retour à l'encyclopédie (1370)