< retour à l'encyclopédie (1372)

Opale

Opale
  • Traductions : Opal, Opalo, Опал, Opaal, Opaali, Ópalo, Opál, Opala, オパール, 蛋白石, Đá opal,العقيق , אופאל
  • Synonyme : Gel-Cristobalite, Gel-pristobalite, Hemiopal, Indivisible Quartz, Iridot, Lechosopal, Lechosos, Neslite, Paederos, Potch, Rumanite, Semiopal, Vidrite
  • Étymologie : Du sanscrit « opali » = ancre d’espérance.
  • Localité typeLightning Ridge, dans le New South Wales en Australie

L’Opale noire est la variété la plus recherchée. Elle est officiellement reconnue comme la pierre de l’Etat du New South Wales en Australie. On la nomme ainsi à cause de sa base foncée en contraste avec l’Opale blanche qui elle a une base claire. Les couleurs y sont beaucoup plus impressionnantes; même si dans les opales blanches, cet effet de jeu de couleurs peut être spectaculaire.

Opale noire Opale noire

Une des plus grosses opales est « Andamooka Desert Flame », elle pèse 6,843 kg.

L’Opale noire ne représente quet 8% de la production totale australienne.

Pour en savoir plus sur la minéralogie de l'Opale, voir Mindat.org->


Légendes:

Les Opales sont connues depuis longtemps et leur beauté a donné lieu à de nombreuses histoires et légendes. Une très belle nous vient de l’Australie.

Le dieu Créateur du Temps des Rêves vint parmi les hommes grâce à un arc-en-ciel qui le déposa sur terre. A son départ, l’arc-en-ciel disparut, mais toutes les pierres touchées par celui-ci se transformèrent en une pierre aux mille feux, l’Opale.

En effet, elles ont inspiré une telle admiration à travers le monde entier que beaucoup de peuples ont voulu expliquer ou comprendre leurs particularités. Dans le monde Arabe, l’Opale était magique et tombée du Paradis. En Orient elle était considérée comme la pierre de l’Espoir. L’Europe moyenâgeuse lui a attribué le pouvoir de se rendre invisible…

Variétés d'opales

Données gemmologiques

  • Composition chimique : Si O2 nH2O
  • Dureté : 5.5-6
  • Densité : 2. 2,5
  • Indice de réfraction : 1.44-1.46
  • Système cristallin : Amorphe
  • Groupe : Oxydes
  • Classe : Tectosilicates

La galerie de photos

 

< retour à l'encyclopédie (1372)