< retour à l'encyclopédie (1370)

Rhodiage

  • Découvert: 1803 par Le rhodium a été découvert par Wollaston, en même temps que le palladium

Le principe du rhodiage est d’appliquer sur un autre métal (sur l’or pour les bijoux) une fine couche de rhodium, par électrolyse. La première utilisation du procédé de rhodiage pour les bijoux date de 1932, aux Etats Unis. Le métal rhodium est inaltérable, inoxydable. il ne subit aucun ternissement avec le temps. Le rhodiage est utilisé en bijouterie joaillerie mais aussi en prothèse dentaire et pour certains instruments scientifiques. La technique du rhodiage est utilisée en bijouterie car sa couleur se rapproche de celle de l’argent, avec une teinte légèrement plus grise. La dureté du rhodium à l’état de dépôt électrolytique est comparable à la dureté du verre, soit 6 à 8 fois plus dur que les alliages d’argent utilisés en orfèvrerie, joaillerie. Le rhodium a un haut pouvoir réflecteur (brillance), immédiatement après l’argent, avant l’or et le platine.

< retour à l'encyclopédie (1370)