< retour à l'encyclopédie (1372)

Saphir bleu

Saphir bleu

    Le saphir a la plus grande gamme de bleus, du pastel au bleu nuit, allant même jusqu’au noir en fonction de la quantité d’élément colorant. Les inclusions que l’on peut observer dans certaines pierres donnent un aspect velouté, ou par leur absence une pureté des plus renversantes. C’est une pierre que l’on trouve de moins en moins sur le marché mais qui reste cependant la pierre la plus convoitée.

    La mine de Mogok en Birmanie produit de splendides saphirs bleus intenses. Mais c’est sans doute au Cachemire, au plus profond de l’Himalaya que nous arrivent les plus beaux saphirs bleu roi profond. Situées à 4500m d’altitude les mines sont exploitées depuis les années 1880.

    ____________________________________________________________________________________________________

    Légende

    Une légende nous parvient des temps anciens, aux confins du « séjour des neiges », Himalaya en sanskrit. Dans ces terres lointaines vivaient des géants, effrontés et impudents, qui par un jour de brume, volèrent aux dieux un morceau de ciel bleuté. Les divinités, ivres de rage et de vengeance, transformèrent les géants en montagnes. Cependant ils oublièrent le morceau de ciel qui devint, au fin fond de ces montagnes, les saphirs bleus du Cachemire.

    Pour en savoir plus sur la minéralogie du Saphir, voir Mindat.org->

    Données gemmologiques

    • Composition chimique : Al2 O3
    • Dureté : 9
    • Densité : 4
    • Indice de réfraction : ne=1.759-1.761 no=1.767-1.770
    • Biréfringence : 0.008 / 0.009
    • Système cristallin : Rhomboédrique - Trigonal
    • Groupe : Corindon

    La galerie de photos

    < retour à l'encyclopédie (1372)