< retour à l'encyclopédie (1372)

Tanzanite

Tanzanite
  • Étymologie : Nom donné de son pays d’origine : la Tanzanie
    Le joaillier new-yorkais Tiffany lui attribua son nom. Sa promotion par Tiffany eu pour marraine Liz Taylor dont la couleur de ses yeux est semblable à celle de la Tanzanite...
  • Découvert: 1967 par Manuel Souza
  • Localité typeTanzanie

C’est une pierre très récente avec une côte de popularité sans pareil, à tel point qu’en 2002 l’AGTA (American Gem Trade Association) annonce que la Tanzanite devient aussi la pierre du mois de Décembre.

Découverte qu’en 1967 par Manuel Souza près d’Arusha en Tanzanie, elle a suscité l’admiration et l’étonnement jusqu’à son arrivée aux États-Unis chez le joaillier Tiffany’s &Co.

Cette pierre bleue au reflet subtil à intense de violet, fait partie de la famille des Zoïsites. Sa capacité à présenter trois couleurs différentes, bleu, violet et rose, en fonction des angles sous laquelle on la regarde, la rend exceptionnelle. En gemmologie on dit qu’elle est trichroïque.

90% des Tanzanites sont chauffées à la sortie de la mine, brutes, avant même d’être taillées. Le chauffage (400-500°C) fait disparaître la teinte brune jaunâtre que peut présenter la pierre pour laisser place à un bleu impeccable.

La Tanzanite est un silicate qui peut se trouver en agrégats granulaires, massifs et fibreux. Quand elle se présente en cristaux distincts, ils sont souvent striés et ont un aspect prismatique ou tabulaire. L’éclat du minéral est vitreux et sa dureté assez élevée (6 sur l’échelle de Mohs) lui permet un très bon polissage.

Elle a un clivage facile et une fracture irrégulière. Cette espèce est très souvent limpide et généralement privée d’inclusions. Toutefois, dans le cas où elles sont présentes, elles peuvent être constituées de cristaux aciculaires de trémolite, ou de petits canaux vides ou partiellement remplis. On rencontre également des fractures avec inclusions liquides. Parfois, la disposition de la trémolite donne lieu à de splendides échantillons de Tanzanite chatoyante, sur les surfaces de laquelle on peut observer des bandes de lumière réfléchie et diffuse.

L’unique gisement encore exploité est celui qui a été découvert en Tanzanie à la fin des années soixante, il est situé à environ 60 km d’Arusha, sur les collines de Meralani, dans le district de Lelatama. La roche dans laquelle se trouve le minéral est constituée de filons pegmatiques. Dans un tel dépôt, la Tanzanite peut se trouver aussi associée aux quartz, granites et feldspaths. Actuellement, on ne connaît pas d’autres localités importantes d’extraction.

____________________________________________________________________________________________________

Légende

On raconte qu’un jour au pied du Kilimandjaro, des éclairs traversèrent le ciel et vinrent frapper la terre, déclenchant ainsi un gigantesque feu détruisant le territoire des grands félins. Quand les Massaïs purent enfin revenir, ils trouvèrent sur cette terre brulée, d’étranges cristaux bleus et mauves. Selon ce peuple de guerriers, cette pierre existera tant que les Grands Animaux arpenteront les Terres de Tanzanie.

La Smithsonian Institution de Washington expose une Tanzanite facettée de 122,7 carats, en forme de coussin, et une autre, chatoyante, de 18,2 carats.

Voir l’article sur le site de l’ICA. Cliquez

Données gemmologiques

  • Composition chimique : Ca2Al3(Si2O7)(SiO4)(O OH)
  • Dureté : 6 - 6.5
  • Densité : 3.15 - 3.37
  • Système cristallin : système orthorhombique
  • Groupe : Epidotes (silicates à différents éléments dont le calcium, le fer le manganèse, le titane et le cérium)

La galerie de photos

< retour à l'encyclopédie (1372)