< retour à l'encyclopédie (1372)

Titanite

Titanite
  • Synonyme : Sphène
  • Étymologie : Le mot Titanite (féminin) vient de sa forte teneur en Titane, quant au mot Sphène (masculin) il vient du mot grec « sphenos » qui veut dire « coin » à cause de la forme de ses cristaux.
  • Découvert: 1796 par Le terme titanite a été employé par Richard Kirwan en 1796 pour désigner le rutile

La grande particularité de la Titanite (Sphène) est sa brillance, ou « feux », parfois plus brillants que le diamant. On  trouve cette pierre dans une large gamme de couleurs allant du vert au rouge en passant par le brun, l’orange et le jaune.

C’est une pierre appréciée particulièrement des collectionneurs.

Le Sphène (Titanite) est une pierre connue depuis 1787 cependant elle ne sera réellement identifiée qu’en 1795 par Martin Klaproth. Le mot Sphène est plus utilisé en gemmologie tandis que les minéralogistes emploient plutôt le mot Titanite.

C’est une pierre rarement pure dans laquelle les inclusions sont admises. De même les pierres dépassant les 5ct sont rares et très recherchées. Le couleur la plus appréciée dans les Titanites (Sphènes) est le jaune vert ou vert intense, cependant la couleur rouge ou jaune orangée est très demandée aussi. En tous les cas, la taille de la pierre est très importante, car grâce à elle on peut profiter de l’intense brillance (feux) de la pierre, qui fait toute sa beauté…

Pour en savoir plus sur la minéralogie de la Sphene Titanite, voir Mindat.org->

Données gemmologiques

  • Composition chimique : CaTi(O,SiO4)
  • Dureté : 5.5
  • Densité : 3.52 / 3.54
  • Indice de réfraction : 1.843 / 2.110
  • Biréfringence : +0.100 / +0.192
  • Système cristallin : Monoclinique
  • Groupe : Silicate

La galerie de photos

< retour à l'encyclopédie (1372)