< retour à l'encyclopédie (1370)

Citrine

Citrine
  • Traductions : Cuarzo citrino, Citrín, Citrino, Zitrin, Sitrin, Citrin, Cytryn, Sitriini, Цитрин, シトリン , Цитрин, סיטרין
  • Étymologie : Du latin "citrus" = citron, du fait de sa couleur jaune citron à jaune brun.
  • Localité typeBrésil

C’est une variété de quartz. La couleur en jaune (citrine) ou violet (améthyste) dépendra de la température de cristallisation.

Beaucoup de citrines commercialisées sont obtenues par chauffage d’améthystes. La couleur la plus foncée est dite "citrine madère". Pour ces gemmes, l’appellation "topaze madère" était utilisée. Cette dénomination est maintenant interdite. Elle a créé une confusion (quelquefois entretenue...) avec les Topazes, gemmes de plus haute valeur commerciale. Ainsi, de nombreux propriétaires de citrines madères sont persuadés de posséder des topazes.

Pendant l’Antiquité elle était souvent taillée en cabochon ou utilisée pour réaliser des intailles, créant ainsi des amulettes connues comme porte-bonheur et comme protection contre le mauvais œil.

Pour les Grecs, elle symbolisait la prospérité, elle était utilisée pour vénérer Perséphone et Déméter, déesses du printemps et de la moisson. Aussi cette pierre fut appelée « pierre des marchands », car ceux-ci pensaient qu’en la gardant dans leur carnet de comptes, l’argent y resterait et augmenterait.

La citrine a été beaucoup utilisée en joaillerie dans les années 1940.

La majorité des citrines proviennent du Brésil et particulièrement de l’état de Rio Grande do Sul.

Dans les anciens temps, la citrine était utilisée contre les morsures de serpent.

Pour en savoir plus sur le Citrine, voir Mindat.org->

Données gemmologiques

  • Composition chimique : SiO2
  • Dureté : 7
  • Densité : 2.65
  • Indice de réfraction : 1.553 - 1.544
  • Biréfringence : 0.009
  • Système cristallin : Rhomboédrique
  • Groupe : Quartz

Les joailliers et les bijoux

La galerie de photos

< retour à l'encyclopédie (1370)